Biographie

blog-item

Architecte diplôme en 1964 et Master d’urbanisme à l’université de Californie UCLA en 1974, il a d’abord pratiqué l’architecture chez Edouard Albert à Paris, puis le design durant quatre ans à Los Angeles lors de la création du Musée de la Mer situé dans le Queen Marie, pour le compte du Commandant Cousteau.

Il a pratiqué l’urbanisme en Aquitaine, initié des politiques d’aménagement du territoire et de protection de l’environnement pour le compte de divers organismes d’État ou régionaux.

« Il y a un demi siècle, je rencontrais des peintres amis d’ E. Albert

qui intervenaient au titre du 1% culturel à la Faculté des Sciences de Jussieu, et à la bibliothèque de Nanterre (Lagrange, Bédard, Gischia), ou Calder et Dubuffet pour la faculté des lettres de Tours, ainsi que Manessier; c’est dans cet environnement artistique que je commençais à peindre ».

Pour apprendre ce nouveau métier, je réalisais des copies d’une dizaine de peintres majeurs, passant du figuratif à l’abstraction géométrique ou poétique.

«  Depuis 2006 date de ma retraite, la peinture est devenue ma principale activité »

« En quête de ma propre voie, je m’exprimais d’abord par la ligne, le triangle et le cube, dont la rigueur rappelait mes vingt années de dessins d’architecture.

Puis j’ai découvert une peinture moins conventionnelle, plus spontanée, plus originale, plus instinctive, cherchant la poésie et la simplicité, au delà de la forme, visant à associer nature et architecture. Des paysages un peu surnaturels sont nés de cette recherche nouvelle, distinguant tour à tour, la terre, l’air, l’eau et « le feu ».

Enfin j’ai travaillé sur la vibration énergétique donnée sur certains tableaux par la juxtaposition de la couleur, des ondes de forme et ma propre vibration. Le but étant d’apporter au spectateur un bien être supplémentaire à l’émotion esthétique ou culturelle qu’il ressent à prime abord. »

« Depuis huit ans peindre est devenu une nécessité vitale, un besoin de créer mon monde, de l’offrir à l’autre, et de me dépasser chaque jour par la création »

Mes présentations:

Trois expositions en 2011 à Bordeaux; 30 paysages au laboratoire Raspaud, le concept « des cinq points d’une architecture nouvelle » énoncés par Le Corbusier en 1926, à la cité Frugès de Pessac, 12 toiles sur le thème de la place de la Bourse et de l’architecture du XVIII ème siècle au restaurant Le Gabriel.

En 2012 deux tableaux sont sélectionnés pour une exposition à Palerme et en 2013 deux toiles sur le thème de la fenêtre sont exposées à la mairie du 6 ème à Paris.

En 2014 cinq toiles sont présenté à la Galerie « Mille et un artistes », et 14 tableaux sont exposés chez Flora Auvray dans le 8 ème avec les céramiques de Béatriz Trépa.